Courrier CGT Octobre 2019 [Effectifs, Intéressement, Mutuelle]

Effectifs

Depuis le 1er Janvier 2019, nous identifions une baisse des effectifs de Danone Research. Tous les statuts/Niveaux ne sont pas impactés de la même manière … :

Directeurs Cadres OETAM Total
+ 8 postes  – 13 postes + 1 poste  – 4 postes

 

INTERESSEMENT- Gestionnaire

Changement de gestionnaire. BNP vers Natixis. Un accord Groupe Danone signé par l’ensemble des organisations syndicales ( On passe de PEE Plan d’Epargne Entreprise à PEG Plan d’Epargne Groupe). Aucune modification pour le PERCO.

Pendant quelques jours au mois de Janvier 2020, aucune transaction ne sera possible. La communication de l’employeur devrait arriver …!

MUTUELLE Frais de santé

AUGMENTATION de tarif du Conjoint Payant. Une « discussion » sur la mutuelle et prévoyance a eu lieu au niveau du Groupe Danone, et, malgré une mutuelle bénéficiaire,  la direction a décidé unilatéralement d’augmenter la cotisation mensuelle des conjoints payants (53€ en 2019 à 75 € en 2020). Il n’y aura pas d’augmentation de la mutuelle salarié.

La reforme « Reste à charge zéro »  entraine des évolutions de remboursement sur plusieurs types de soins optique et dentaire en positif et en négatif. Pour plus d’information, contactez nous.

« IN »EGALITE PROFESSIONNELLE

L’index égalité professionnelle 2018  de Danone Research est de 86/100 , les critères défaillants  :

  • Écarts de rémunération à la défaveur des femmes (-18%  cf Bilan social DR
  • Écarts d’augmentation à la défaveur des femmes (ingénieurs / cadres)
  • Disparité,  seules 4 femmes sur les 10 plus importants salaires (sans pour autant pénaliser l’index)

Et la CGT Danone Research relève d’autres critères  qui interpellent :

  • Salaires minimum : au sein de chaque coefficient presque toujours attribué à une femme
  • Temps partiels : 97 % sont des femmes (impact financier sur la retraite)
  • Pyramide des ages avec les femmes qui disparaissent des effectifs à partir d’un « certain age » :

Salarié.es de moins de 55 ans les femmes sont majoritaires, à plus de 55 ans les femmes deviennent minoritaire, à plus de 56 ans, les femmes sont absentes dans les hauts niveaux

A lire sur le Tract : 20191113_TractCGT

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *